was successfully added to your cart.

FEVRIER I MARS : ANARCHICALLY YOURS I GOIN I SPACEJUNK BAYONNE

By 22 février 2018Bayonne

Après “Bring me the Street” en 2014,  Goin revient au Centre d’Art Spacejunk Bayonne pour présenter sa nouvelle expo “Anarchically Yours” .

 

Goin est un artiste français qui utilise le pochoir. Cette technique artistique permet la reproduction multiple de motifs et / ou personnages sur différentes surfaces planes. Une fois découpée en négatif dans une matrice en carton (ou en métal) , la forme peut alors être appliquée sur un mur ou sur une toile par pulvérisation de peinture aérosol. Les détails se révèlent au fil des couches, superposées les unes par dessus les autres. L’apposition multiple de pochoirs rendront l’œuvre finale plus ou moins détaillée. Plus il y en a, plus son exécution (et la préparation) devient difficile. À l’issue du processus d’accumulation, la technique révèle les traits d’un visage ou des motifs assemblés de manière symétrique par répétition.

© David Duchon-Dorris

© David Duchon-Dorris


Goin
dépeint les dérives d’une société capitaliste déshumanisée. Agissant sous couvert de l’anonymat, il passe un message teinté d’ironie et détourne les codes de la pop-culture en mettant ses icônes dans des situations plus qu’équivoques.

 

Activiste, il aborde des problématiques écologiques, politiques et sociales. En intérieur, il réalise des sculptures dans son atelier et crée aussi des toiles et des sérigraphies. Il y a dix ans, il exposait en moyenne tous les 2 mois, à présent il expose tous les 4 ans refusant la mercatisation de sa production artistique. Sa galerie c’est la rue, il œuvre pour provoquer un électrochoc dans l’esprit de son public. Masqué pour préserver son intégrité, Goin prône le mystère le plus total  afin de ne pas laisser saboter son travail par le narcissisme qui règne sur tout l’univers connecté. À une époque où les selfies en tout genre fleurissent sur les réseaux sociaux, sa volonté de préserver son anonymat sonne comme un contrepied intéressant.

“Anarchically Yours” est une exposition qui mêle installations, toiles et sculptures. Goin relève les dérives d’une société à l’avenir sombre avec une certaine touche de malice.

 

© David Duchon-Dorris

Pour Goin, Le plus important c’est le message résiduel; il s’agit de laisser une trace dans l’esprit du spectateur de l’image. Sur le coin inférieur droit de ses sérigraphies se trouve systématiquement un stamp ironique “Art is Anal” qui dévoile également un double sens moins sarcastique en français. Au second degré, la contraction de ce slogan donne “Artisanal” en référence aux racines du métier d’artiste qui serait un artisan avant toute chose. Autant de signes qui, semés d’habille manière sont susceptibles de faire germer une volonté de retour aux vraies valeur.

L’éveil collectif serait-il alors possible ?

 

Chaque oeuvre est donc estampillée d’une vision anti-conformiste qui appelle à se recentrer sur les vraies valeurs et sur le message plutôt que de considérer tout ce qui nous entoure comme une marchandise potentiellement consommable en masse. La mission de l’artiste est donc bien supérieure à celle que le système capitaliste semble vouloir lui octroyer. Il partage sa vision anarchiste de la société en s’appuyant sur l’actualité du Pays qui est assez riche en péripéties pour nourrir sa créativité.

Pour “Anarchically Yours” Goin a choisi le Centre d’Art Spacejunk car ce n’est pas une galerie comme les autres. Présente depuis maintenant 10 ans au coeur du quartier St-Esprit à Bayonne, c’est avant tout une association qui a toujours oeuvré dans le but de faciliter l’accès à l’Art Urbain. Plus particulièrement, Spacejunk propose des expositions axées sur les mouvements Lowbrow et Pop Surrealism. Il est également possible de participer à différents évènements organisés, tout au long de chaque exposition. Selon le thème abordé, le public peut se joindre à des ateliers créatifs, des balades au fil des fresques réalisées dans le cadre du Festival Points de Vue en octobre dernier et des visites commentées à plusieurs reprises pendant la durée des expos. Les ateliers et les balades sont payantes mais les visites commentées sont gratuites. Pour soutenir l’asso, devenez membre !

Vous voulez en apprendre plus sur Goin et son univers ? Participez à la visite commentée de samedi 24 mars !
C’est gratuit, il suffit de vous rendre À Spacejunk Bayonne 35 Rue Sainte-Catherine à Bayonne à 16h30 samedi 24 mars.

 

EXPOSITION I jusqu’au Samedi 31 mars

HORAIRES I Du lundi au vendredi de 11h à 19h – Le samedi de 14h à 19h (sauf jours fériés)

 

35 Rue Sainte-Catherine
64100 Bayonne
05 59 03 75 32
bayonne@spacejunk.tv

Facebook
Instagram

 

 

Leave a Reply