Bio :

Depuis 24 ans, Ahero entretient et représente un certain esprit du graffiti (du “writing” plus précisément). Son parcours, bien que jonché de participation à des expositions à Paris, Lyon, Strasbourg, Bristol, telles que «Qeestomshow » et «Tag the system» (2005), «Teddy troops tour» (2006) ou encore « Munny shot ! » (2007) a toujours été au plus proche de la rue et de l’essence même de sa discipline.

Son histoire est riche de projets dans l’univers du textile (en participant à la création du shop Sixpack en 1998), dans le monde du graffiti (avec la création de « PapySpray » en 2003), ou encore dans celui de l’Artoyz. Selon lui, l’attrait de l’art contemporain envers le graffiti en dénature les valeurs. Son choix d’exposer ce qu’il a de plus intime avec la rue plutôt que de belles toiles colorées est encore une façon pour lui de rester au plus proche de l’essence de la discipline. Le choix du support et son travail sur le flop soit la représentation brutale, la plus juste, la plus exigeante illustre son désir de partager des “instants de vie” avant toute considération économico-artistique.

News :