Bio :

Né en 1976 à Taichung, Taiwan.
Vit et travaille à Brooklyn (New-York), Etats-Unis.
Né en 1976 à Taiwan, Mu Pan émigre aux Etats-Unis avec sa famille en 1997. Il obtient en 2007 son Master of fine arts à l’Ecole d’Arts Visuels de New York.
Ses œuvres sont rapidement présentées au public, puisque dès 2003, il apparaît régulièrement dans des expositions collectives. C’est au début des années 2010 qu’il présente ses premières expositions solos aux Etats-Unis. Il ne tardera pas à être ensuite sollicité en Europe et en Asie, on le découvre d’ailleurs à Paris pour l’exposition Hey! A la Halle Saint-Pierre en 2013.
La précision de Mu Pan dans son travail pictural se rapproche de celle d’un conteur dans son processus de narration. Il se définit d’ ailleurs comme un narrateur visuel : ses images racontent. Elles sont fortes d’une violence explosive qui donne le mouvement du coup donné, à l’image de cette scène de bataille, Tylosaurus and the 108 Outlaws. L’imagerie narrative de Mu Pan mêle le fantastique, le merveilleux, l’étrange, tout en restant iconique et emplie
de références mythologiques, politiques et historiques. Parmi ses nombreuses influences on peut citer notamment, le manga japonais, les tankas tibétains, l’estampe japonaise… mais aussi Jérôme Bosch connu pour ses paysages fouillis peuplés de personnages terrifiants. Tylosaurus and the 108 Outlaws (Tylosaurus et les 108 hors-la-loi) fait partie d’une série de sept tableaux : The Loyal Retainers (Les Loyaux Sujets), représentants d’impressionnantes scènes de bataille où foisonnent les personnages dans un grand souci du détail.